DOSSIER SPÉCIAL ÉDUCATION

C'est la rentrée !

La cantine à demi-tarif !


C’était l’un des engagements forts que Caroline Cayeux et son équipe avaient pris durant la campagne des élections municipales, et c’est la première mesure mise en oeuvre en ce début de mandature 2020/2026 : le tarif de la restauration scolaire sera divisé par deux dès la rentrée de septembre 2020. Par souci d’équité et de justice sociale, le tarif restera modulé en fonction des capacités contributives des familles, entre 0,12 € au minimum et 2,40 € au maximum par repas, selon le quotient familial calculé par la Caisse d’Allocations Familiales.
« C'est un effort collectif et solidaire important, dans le contexte financier qui est le nôtre après la crise du COVID-19, a souligné le maire Caroline Cayeux. Cet engagement en faveur des familles illustre notre volonté de mettre en oeuvre une action sociale efficace, qui impacte positivement le plus grand nombre. »
La mesure profitera aux familles des quelque 3 000 enfants beauvaisiens, scolarisés dans les écoles maternelles et élémentaires publiques de Beauvais, qui déjeunent le midi dans les 16 restaurants scolaires municipaux ; elle profi tera aussi aux familles des enfants beauvaisiens qui déjeunent en Accueil de Loisirs, le mercredi et pendant les vacances scolaires.

Les parents satisfaits de la restauration

Chaque année, les représentants des parents d’élèves sont invités à découvrir, aux côtés des enfants, tout le déroulement de la pause méridienne : les déplacements entre l’école et le terminal de restauration, l’encadrement, la composition des menus, les animations proposées, etc.

Le questionnaire qui leur a été remis, l’année dernière, fait état d’observations très positives : sur les 70 retours – avec 24 écoles ou sites scolaires représentés -, aucun parent n’a ressenti d’inquiétude pendant le trajet, 90 % des parents ont jugé l’encadrement adapté pendant les repas et 93 % ont été satisfaits des échanges entre les animateurs et les enfants, 97 % des parents ont considéré que les lieux étaient propres, 96 % ont trouvé que la quantité des portions était satisfaisante.

Cette enquête a également permis de relever plusieurs points de vigilance qui seront traités durant cette nouvelle année, essentiellement le bruit et le gaspillage alimentaire.

Plus de 500 000 € de baisse de recettes

Un repas servi à table coûte 10,73 € par enfant à la Ville ; ce prix comprend les coûts de matières premières (entre 2,40 € et 2,70 €), de fabrication, de livraison, de service à table et d’encadrement des enfants. Cette mesure de demitarif représentera une baisse de recettes pour la Ville estimée à 505 297 € pour une année complète.

© 2020 AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS - VILLE DE BEAUVAIS