VIE DE L'AGGLO BEAUVAIS FINANCES

Compte Administratif 2019

23 millions d’euros pour les travaux


Présenté début juillet au conseil municipal, le compte administratif 2019 refl ète une bonne gestion de l’argent public, marquée par des dépenses de fonctionnement contenues et un niveau d’investissement élevé.
Pour la Ville, l’exercice 2019 totalise, en fonctionnement et en investissement, 122,3 M€ de recettes et 112,6 M€ de dépenses, avec un résultat excédentaire de + 9,7 M€. Le budget principal comprend 116,6 M€ de recettes et 106,7 M€ de dépenses.
Pour le fonctionnement, les recettes s’élèvent à 85,5 M€. Elles restent au même niveau qu’en 2018. Les dépenses totalisent 75,21 M€. Elles bénéficient de la réduction des charges fi nancières liée à la baisse du niveau d’endettement et du taux moyen des intérêts.
Pour l’investissement, les recettes totalisent 31,15 M€. Le recours à l’emprunt ne s’est élevé qu’à 51% des prévisions, soit 8,5 M€.

Concernant les dépenses, 31,5 M€ ont été consacrés aux investissements en 2019, dont 23,2 M€ dédiés aux travaux et dépenses d’équipement, principalement :
  • L’éclairage public :
    2 M€
  • Le plan maxi voirie :
    1,9 M€
  • Les travaux de construction de Malice à St- Lucien :
    1,7 M€
  • Les travaux de construction du Pôle Solidarité :
    1,6 M€
  • L'installation d’un terrain synthétique au stade Omet :
    1,2 M€
  • Les travaux à l’ALSH les Lucioles :
    0,98 M€
Enfin, dans le cadre de la contractualisation avec l’État, Beauvais se montre bonne élève. Son taux d’évolution des dépenses réelles de fonctionnement se situe à – 0,29% par rapport à 2018, un chiffre très en-deçà du taux maximum autorisé (+ 1,45%).

Rapport de la Cour Régionale des Comptes

« La Ville a de bonnes marges de manoeuvre »

Le rapport de la Cour Régionale des Comptes (CRC) portant sur les années 2013 à 2018 a été présenté lors du conseil municipal du 3 juillet dernier. Il met en avant une situation financière « stable et satisfaisante, caractérisée par un endettement maîtrisé, une capacité d’autofi nancement consolidée et un fonds de roulement conséquent. »
La CRC souligne qu’en 2018, la Ville « bénéfi cie de solides marges de manoeuvre lui permettant d’envisager sereinement la contribution à l’effort de maîtrise des dépenses de fonctionnement dans le cadre du contrat signé avec l’État. »

Dans la continuité du précédent rapport, portant sur les années 2007 à 2012, ce document montre qu’à Beauvais, l’argent public a été bien géré, avec sérieux et rigueur : les procédures sont respectées, les dépenses publiques sont maîtrisées, le budget est contrôlé et la Ville a des marges de manoeuvre.

Parmi les points particulièrement satisfaisants, la CRC note :
  • une bonne gestion fi nancière,
  • le respect des conditions établies lors de la contractualisation avec l’État en 2018,
  • la régularité des procédures de marchés publics,
  • la qualité de la mutualisation des services avec la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis

© 2020 AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS - VILLE DE BEAUVAIS