SANTÉ COVID-19 BEAUVAIS

Parcours de soins

La mobilisation se poursuit


Le Centre hospitalier de Beauvais est organisé de façon à permettre une prise en charge ultrasécurisée pour faire face au virus.
Pour minimiser l’impact du virus et contrôler sa progression, plusieurs lieux de dépistage ont été mis en place par le Centre Hospitalier Simone-Veil de Beauvais. Une cellule de prélèvement PCR accueille les usagers sur rendez-vous au 03 44 11 26 26. Un autre lieu de prélèvement a été organisé à l’aéroport pour les voyageurs de retour de zones à risques. Le laboratoire de biologie médicale augmentera par ailleurs sa capacité de tests à partir du mois d’octobre. Cette organisation permet d’éviter que les établissements de santé se retrouvent submergés par une nouvelle vague.

Toujours dans ce but, l’hôpital a renforcé les mesures de protection des usagers et du personnel pour pallier le risque de contamination. En l’espèce, les espaces de consultation et de circulation ont été sécurisés. Les salles d’attente et les services ont été réaménagés ; certains délocalisés pour éviter les croisements et assurer la distanciation physique.
Les praticiens hospitaliers hygiénistes mènent une réflexion permanente pour actualiser et faire respecter le protocole sanitaire et les circuits patients et visiteurs.
Les parcours de soins sont adaptés au jour le jour, voire d’heure en heure, afin de garantir une prise en charge optimale. Les téléconsultations ont été plus systématiquement mises en place quand la présence du patient n’est pas nécessaire.
Autre mesure prise par l’établissement : le test PCR fortement recommandé aux agents hospitaliers à leur retour de congé.

Dépistage : reprenons les bonnes habitudes

Les invitations aux dépistages organisés (sein, côlon et utérus) ayant été interrompues quelques semaines, le taux de nouveaux cancers détectés dans ce cadre a nécessairement chuté. Les professionnels de santé encouragent à reprendre les bonnes habitudes de dépistage. La campagne « Octobre rose » en faveur du dépistage du cancer du sein devrait y contribuer. L’établissement et les associations rappellent l’importance des mammographies de contrôle, tous les 2 ans à partir de 50 ans.

Vivre avec le virus

Aujourd’hui, la circulation du virus dans le département de l’Oise est toujours active. Le Centre hospitalier Simone-Veil appelle à la vigilance et rappelle que le respect des gestes barrières fait partie intégrante de la lutte contre une nouvelle vague épidémique. Chacun a la responsabilité de s’impliquer au quotidien contre la Covid-19 afin de freiner sa propagation. Toutefois, la crise sanitaire ne doit en aucun cas occulter les autres problématiques de santé. Si vous êtes atteint de maladie chronique, ne négligez pas votre suivi médical qui doit rester prioritaire.

© 2020 AGGLOMERATION DU BEAUVAISIS - VILLE DE BEAUVAIS